25 mai 2019 : tous pour l’utilisation des énergies renouvelables

25 mai, c’est la journée africaine des énergies renouvelables. A ce jour mémorable pour les Africains, des milliers de personnes de toutes origines se sont unies et rassemblées dans plusieurs pays à travers le continent pour témoigner de leur soutien à la lutte constante contre l’utilisation des combustibles fossiles et plaider pour une justice climatique.

Plus qu’une date, le 25 mai est le symbole de l’aspiration à l’autodétermination contre l’exploitation des ressources naturelles qui ont abouti à un continent en perpétuel conflit et au bord d’une crise climatique dévastatrice. En tant que continent le moins responsable, mais le plus aux changements climatiques, l’Afrique doit s’engager davantage dans la lutte contre ce fléau. Et si rien n’est fait, de nombreux pays Africains seront victimes de catastrophes qui les feraient sombrer dans une spirale négative de pauvreté et un manque d’opportunités sociales et économiques, En plus des sensibilisations au profit des populations, les ONG et les mouvements de défense de l’environnement doivent plaider pour l’élimination progressive des énergies fossiles et une utilisation rapide des énergies renouvelables d’autant plus que la volonté politique  ne peut être activée que par une croissance des mouvements en faveur de la défense du climat et du changement social.

Pour sauver le continent, l’utilisation des énergies renouvelables doit être envisagée comme un tremplin pour le développement. Dans cette optique, des ONG au  Burkina Faso au nombre desquelles figure en bonne place WEP-BF, plaide pour une élimination rapide de énergies fossiles pour inverser la tendance à la hausse des émissions de GES et des températures.

WEP-BF réitère un appel à tous les acteurs nationaux et internationaux à se tourner vers l’utilisation des énergies renouvelables. Elle appelle les autorités à plus d’engagement car la lutte contre l’utilisation des énergies fossiles ne sera pas une réalité sans une réelle volonté politique.

En tant qu’ONG engagée dans la promotion des ressources naturelles et la défense de l’environnement, WEP-BF sensibilise les populations  pour qu’il ait plus de marches en faveur des énergies renouvelables, et de lutte contre énergies fossiles.

Le service de communication de WEP-BF

 

Check Also

Femme et changement climatique : WEP-BF forme les leaders des chaines de valeur Agriculture sur les changements climatiques en partenariat avec OXFAM BURKINA

Le Burkina Faso est un pays sahélien situé enclavé au cœur de l’Afrique occidentale. Avec …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
25 × 29 =


English / Français»