Participants à l'atelier de bilan du projet SAG et lancement du RCD-Burkina Faso

ATELIER BILAN DU PROJET SAG ET LANCEMENT DU RESEAU CLIMAT ET DEVELOPPEMENT (RCD) AU BURKINA FASO

WEP- BF a tenu le jeudi 05 juillet 2018, dans la salle de conférence de l’Hôtel Ouid Yidé, un atelier en vue de dresser le bilan du Projet SAG.  Ce projet qui a duré 30 mois, de janvier 2016 à juin 2018, avait pour objectif de fournir des appuis techniques basés sur des modes de production et consommation durables aux MPME pour leur permettre de verdir leurs entreprises.

Des résultats satisfaisants

Le projet SAG a permis une forte  mobilisation des femmes et des hommes entrepreneurs pour une meilleure utilisation de leurs ressources, tout en réduisant les déchets générés. Cela participe à l’effort du gouvernement pour une transition vers l’économie verte. Aussi, des formations et sensibilisations sur les enjeux des changements climatiques et la préservation de l’environnement ont été faites à l’endroit des entrepreneurs et des responsables des OSC afin qu’ils soient de véritables acteurs pour l’atteinte du développement durable.

Par ailleurs, le projet SAG a contribué à la réduction de la pollution à travers la valorisation des déchets identifiés et la mise en symbiose des entreprises pour leur utilisation.

  • Sur 101 entreprises formées, 90 parmi elles ont été suivies et évaluées dont 80 ayant bénéficié d’un appui technique et une évaluation d’impact économique, environnemental et social.
  • 35 types de déchets ont été recensés et classés dans les catégories suivantes : déchets organiques, déchets métalliques, déchets en bois, déchets plastiques, déchets verts et les déchets électroniques. Les entreprises ont été mises en symbiose pour faciliter les échanges de déchets.
  • Enfin, le projet SAG a permis aux entreprises de diversifier leurs activités et de faire des économies substantielles.

 Des récompenses pour les 10 meilleures  entreprises

A l’issue de l’atelier bilan, 10 entreprises ont vu leurs efforts récompensés par l’ONG WEP-BF. En effet, 101 entreprises ont mis en pratique l’efficacité de ressources et la production propre.  La plupart d’entre elles ont été mises en symbiose pour l’échange des déchets. Les 3 meilleures entreprises ayant mis en œuvre l’efficacité des ressources et la production propre, ainsi que la symbiose industrielle ont reçu chacune un trophée. Ce sont : la Société de Transformation Agro-alimentaire du Burkina (STAB) de SANOGO Sory pour le 1er prix, l’entreprise New Karikis International de  YAMEOGO Félicité pour le 2ème prix, et l’Unité de Séchage Linda (US Linda) de KOULBALY Arsène le 3e prix. Sept (07) autres entreprises ont reçu des attestations d’encouragement. Il s’agit de l’Association Zems Taaba, Faso Attiéké, Etablissement la Douceur, Rinoodo, Ecoprix, Huilerie Habibou et AFEN.

Madame Zénabou SEGDA, Présidente de l’ONG WEP-BF, a félicité les lauréats pour leurs efforts, et les a invités à travailler d’arrache-pied afin de vulgariser et pérenniser les acquis  du projet pour la transition effective vers une économie verte. Les lauréats ont à leur tour remercié l’ONG WEP-BF pour son accompagnement et disent être disposés à continuer la pratique de l’efficacité des ressources et de la symbiose industrielle.

Le lancement du Réseau Climat et Développement (RC&D) Burkina Faso

Le Réseau Climat & Développement a été créé en 2007 et regroupe aujourd’hui plus de 80 ONGs francophones en Afrique de l’Ouest, en Afrique du Nord, en Ile Maurice et en France. En rappel, le RC&D vise à renforcer l’influence de la société civile et des délégués africains francophones dans les négociations internationales sur le climat, à assurer la prise en compte des enjeux de développement au sein des politiques climatiques et intégrer les problématiques climatiques dans les politiques de développement au niveau africain. L’un des objectifs du RC&D  est aussi d’encourager la mise en place de plans intégrant à la fois les enjeux d’amélioration des conditions de vie, d’atténuation des émissions de CO2 et d’adaptation au changement climatique. La Présidente de WEP-BF a procédé au lancement officiel du RC&D Burkina le jeudi 05 juillet 2018 au cours de l’atelier bilan du projet multi pays SAG.

 Le service de communication de WEP-BF

Check Also

[franclimat] Un film documentaire en libre accès pour sensibiliser au changement climatique

*En 1h20, le film documentaire « Histoires de Climat » propose une vision éclairée des conséquences du changement …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 − 3 =


English / Français»